MSCI World : composition, ETF, performances, etc.

MSCI World

Imaginez pouvoir investir facilement dans toutes les entreprises du monde entier, et ainsi être diversifié dans un grand nombre de pays et de secteurs d’activités. Est-ce possible ? Oui, en investissant dans des fonds actions du type tracker (ETF) répliquant l’indice MSCI World.

(1) Un indice boursier permet de suivre l’évolution d’un marché ou d’un secteur économique. En l’occurrence, l’indice MSCI World mesure la performance boursière d’un panier composé des 1 500 plus grandes entreprises cotées des pays occidentaux.

(2) Un tracker (ETF) est un fonds coté répliquant les performances d’un indice de référence.

Combinons ces deux notions : un tracker (ETF) MSCI World est un fonds coté répliquant les performances de l’indice MSCI World. Accessible en assurance vie, PEA, compte-titres, PER, contrat de capitalisation, etc., ce type de fonds permet d’investir en actions en couvrant un large nombre de pays et de secteurs d’activités, ceci avec une seule ligne en portefeuille. Il s’agit d’un des meilleurs placements pour s’exposer aux marchés actions.

Le MSCI World est :

  • l’indice boursier mondial de référence (85 % du marché mondial représenté) ;
  • composé des 1 500 plus grandes entreprises des pays occidentaux ;
  • diversifié géographiquement dans 23 pays différents ;
  • et diversifié sectoriellement dans 11 secteurs d’activités différents.

Détaillons ce qui se cache derrière cet indice désormais très populaire auprès des investisseurs avisés souhaitant investir sur les marchés actions mondiaux.

SOMMAIRE

MSCI World : un indice monde de référence

L’indice MSCI World fut initialement conçu en 1969 par Morgan Stanley Capital International (d’où est tiré l’acronyme MSCI), pour évaluer les performances des bourses occidentales.

Très vite, ce simple indicateur a dépassé son objectif initial. Il est devenu un indice de référence pour les sociétés de gestion désireuses de répliquer fidèlement le marché des pays développés avec un fonds d’investissement unique : un tracker.

Ce placement financier, appelé tracker (ETF), est le moyen pour l’investisseur de suivre cet indice au global via l’achat d’un titre unique et d’investir en bourse facilement. Nous développons ce point plus loin dans l’article.

Une diversification hors-norme

À ce jour, plus de 1 500 entreprises font partie de l’indice MSCI World. La capitalisation boursière totale de cet ensemble est colossale, dépassant les 50 000 milliards de dollars sur 23 pays.

Indice MSCI World

Dans le MSCI World « classique », le poids de chaque entreprise de l’indice est proportionnel à sa capitalisation. C’est-à-dire à sa valeur sur le marché boursier.

Les géants tels qu’Apple, Microsoft et Amazon y ont donc de fait un poids important. Tandis que les plus petites entreprises ont de fait une influence moindre (les dix premières entreprises de l’indice pèsent ainsi jusqu’à 20 % du total).

S’il n’y avait qu’un chiffre à retenir, ce serait finalement que plus de 80 % de la capitalisation mondiale investissable est contenue dans le MSCI World.

On peut affirmer qu’au vu de sa diversification, le MSCI World suit de près les tendances de croissance consolidée des pays développés.

La composition du MSCI World

Voici la composition de l’indice MSCI World par pays, secteurs d’activité, entreprises et devises.

Principaux pays représentés

Sans surprise, les entreprises américaines constituent à elles seules plus des deux tiers de l’indice MSCI World.

MSCI World composition géographique
Répartition géographique du MSCI World (2023)

Cet indice suit donc logiquement les tendances de l’économie américaine et de sa puissance capitalistique. Cette forte présence est tout à fait cohérente étant donné le moteur d’innovation que sont les États-Unis.

PaysRépartition
États-Unis69,5 %
Japon6,2 %
Royaume-Uni4,2 %
France3,3 %
Canada3,2 %
Suisse2,8 %
Allemagne2,4 %
Australie2,1 %
Pays-Bas1,3 %
Autres5 %
Composition géographique du MSCI World.

Principales entreprises

Les firmes technologiques sont à l’honneur au sein du MSCI World. Rien d’étonnant quand on connaît la montée rapide de ces valeurs sur les dernières décennies.

S’il existe des indices équipondérés (chaque titre a un poids égal), des lignes comme APPLE sont largement mises en avant dans l’indice traditionnel : Apple pèse environ 5 % du MSCI World.

NomDevisePoids
APPLEUSD4,9 %
MICROSOFT CORPUSD4,1 %
AMAZON.COMUSD2,2 %
NVIDIAUSD1,8 %
ALPHABET AUSD1,4 %
ALPHABET CUSD1,3 %
TESLAUSD1,3 %
META PLATFORMSUSD1,2 %
EXXON MOBIL CORPUSD0,9 %
UNITEDHEALTH GROUPUSD0,9 %
Composition du MSCI World (courant 2023) : les 10 premières lignes constituent 20 % de l’indice MSCI World.

Note : il existe des variantes du MSCI World. À titre d’exemple, ses versions équipondérées répartissent le portefeuille sur des proportions égales, évitant ainsi les écarts de diversification entre certaines valeurs ou certains secteurs.

Principaux secteurs

MSCI World composition sectorielle
Répartition sectorielle du MSCI World (2023)

Certains secteurs sont prédominants comme la technologie et la finance. Lorsque d’autres sont peu présents comme l’énergie et l’immobilier (car les sociétés de ces secteurs ont de plus faibles capitalisations).

SecteurPoids
Technologies de l’information21,3 %
Finance14,9 %
Santé12,9 %
Biens de consommation cyclique11,1 %
Industrie11,1 %
Biens de consommation durable7,4 %
Services de communication7,2 %
Énergie4,9 %
Matériaux4,1 %
Service public2,8 %
Immobilier2,3 %
Composition sectorielle (courant 2023) du MSCI World.

Principales devises

Bien entendu, le dollar US et son statut toujours incontesté de principale monnaie mondiale tient une place de choix dans l’indice MSCI World : 70 % des devises de l’indice, en ligne avec les éléments cités précédemment.

DevisePoids
USD69,6 %
EUR9,1 %
JPY6,1 %
GBP4,1 %
CAD3,2 %
CHF2,8 %
AUD2,1 %
Autres1,3 %
DKK0,9 %
SEK0,8 %
Composition en devises (courant 2023) du MSCI World.

Note : les éléments chiffrés ci-dessus peuvent évoluer. En effet, la pondération est périodiquement revue en fonction de la capitalisation des différentes sociétés représentées.

Investir dans le MSCI World avec un ETF

Répliquer soi-même l’indice demanderait concrètement à l’investisseur plusieurs opérations :

  • Acheter une à une toutes les actions contenues dans l’indice.
  • S’assurer régulièrement de leur bonne pondération à mesure que leur valeur évolue.

En pratique, cela est inconcevable pour un épargnant : cela demanderait trop d’efforts et beaucoup d’argent à investir. Et c’est là qu’entrent en jeu les trackers (ETF).

Les trackers (ETF) sont des fonds cotés en continu dont l’objectif est la réplication d’un indice. Il peut s’agir bien évidemment du MSCI World, mais aussi d’un autre indice (par exemple le CAC 40 ou le Nasdaq) concentré sur un marché ou un secteur particulier.

Acheter des parts de ces fonds revient à réaliser les opérations citées plus haut à travers un achat unique.

Note : il est important d’équilibrer les risques selon votre profil d’investisseur. En effet, investir dans un tracker (ETF) world est avant tout un investissement en actions. Et votre patrimoine ne doit pas être investi uniquement en actions. Vous devez aussi vous diversifier avec d’autres catégories d’investissements comme les obligations et l’immobilier. Si vous souhaitez bénéficier d’un accompagnement personnalisé, faites appel à la gestion conseillée Prosper Conseil.

Quelle rentabilité annuelle attendre d’un ETF MSCI World ?

Contrairement à la croyance française de la supériorité de l’immobilier en tant qu’investissement, les actions sont en réalité plus rentables et ont offert une performance remarquable à long terme.

L’indice MSCI World affiche une performance moyenne annuelle de 8,16 % depuis sa création en 1987, multipliant le capital par 16 sur la période 1987 – 2023 (36 ans).

MSCI World performances
Performances du MSCI World.

C’est bien simple : la majorité des fonds n’est pas capable d’obtenir d’aussi bons résultats sur la durée. Il faut donc être très sélectif pour battre un ETF World.

Ces résultats montrent une étonnante résilience au fil du temps malgré les baisses dues aux crises et variations de marché. Le MSCI world est en effet résolument long-termiste.

D’un point de vue strictement historique, l’indice concentre à lui seul des avantages autrement considérés comme exceptionnels ailleurs.

Des frais faibles

La plupart des trackers (ETF) sont dits passifs. En effet, ils suivent l’indice sans nécessiter plus d’opérations de la part du gérant. C’est un avantage non négligeable en termes de frais. Ceux-ci restent ainsi relativement faibles, allant de 0,10 à 0,50 % par an dans le cadre d’un ETF MSCI World.

S’il est difficile de s’en rendre compte, l’impact au fil des années sur la rentabilité est conséquent.

Imaginons un investisseur particulier plaçant chaque année 5 000 € pendant 15 ans à 6 % brut.

Au terme de cette période, un fonds facturant 1,20 % de frais vous coûtera environ 7 000 € de plus qu’un ETF en gestion passive à 0,40 %.

Cette charge représente près d’une fois et demie votre investissement initial. Important aussi à prendre en compte : ces 0,80 % d’écart vous aident à faire face aux aléas des marchés.

Face à des pourcentages d’apparence modérés, les frais sont souvent les grands oubliés de l’investisseur non-averti. Ils représentent pourtant des sommes notables à long terme, et doivent être regardés de près.

Note : la gestion passive permet aux gérants d’offrir ces frais modérés. Aucun arbitrage actif n’est nécessaire de leur part, c’est ce qui permet cette offre compétitive.

Bon à savoir avant d’investir

Un tracker (ETF) MSCI World peut être considéré comme un indispensable. Certains y accordent même la part belle de leur portefeuille actions.

Difficile de ne pas leur donner raison en observant sa diversification mondiale cohérente, sa liquidité à toute épreuve, sa simplicité ainsi que ses frais réduits.

Cerise sur le gâteau : un historique excellent, révélateur d’une croissance de moyen-long terme potentielle excellente malgré les crises de ces 50 dernières années.

Tout placement financier venant avec sa part de questionnements, l’investisseur doit cependant garder conscience d’une diversification régionale et capitalistique où les États-Unis et la technologie ont la part belle.

Note : gardez à l’esprit qu’un ETF MSCI World reste à 100 % investi dans le marché actions occidental des grandes capitalisations. Si le MSCI World comporte selon nous de nombreux avantages , il ne faut pas oublier qu’il ne contient ni small caps (petites capitalisations), ni Private Equity, ni marchés émergents. Si vous souhaitez prendre du recul et vous faire accompagner, prenez rendez-vous avec un conseiller Prosper Conseil.

MSCI World en assurance vie : la combinaison gagnante pour faire fructifier son patrimoine

En raison de leur succès, les ETF MSCI World sont disponibles dans tous types de véhicules d’investissement, à commencer par l’assurance vie.

À travers les unités de compte, ils sont un moyen efficace d’investir à peu de frais en actions via votre contrat d’assurance vie. Tout en profitant de la variété des autres placements proposés pour affiner votre allocation (obligations et immobilier) et la fiscalité avantageuse de l’assurance vie.

Note : pour en savoir plus, consultez notre article : Comment diversifier son assurance vie ?

Notre avis sur les meilleurs ETF monde en assurance vie

Il est crucial de procéder en amont à une sélection rigoureuse de votre contrat d’assurance vie, car toutes les offres ne permettent pas l’intégration de trackers (ETF) dans leur composition. Lisez notre article : les meilleures assurances vie.

Pensez notamment à vérifier les frais de gestion liés aux ETF sélectionnés, ils ne devraient pas dépasser les 0,45 % annuels.

Parmi les propositions adéquates, il est courant de trouver notamment les ETF Lyxor MSCI World ou l’ETF Amundi Index MSCI World sous diverses appellations.

Ces deux placements financiers affichent des volumes considérables gérés par les fonds émetteurs, ce qui leur garantit à la fois robustesse et liquidité.

MSCI World en PEA : c’est possible !

Le plan d’épargne en actions (PEA) limite par nature les investissements à des sociétés européennes. Et pourtant, les trackers (ETF) MSCI World, intrinsèquement internationaux, n’en sont pas exclus grâce à la réplication synthétique. En effet, certains ETF éligibles au PEA permettent de suivre la performance de l’indice, sans physiquement en détenir les actifs sous-jacents.

Ce fonctionnement reste transparent pour l’investisseur et permet de s’exposer aux performances des entreprises du monde entier en bénéficiant de la fiscalité avantageuse du PEA.

ETF MSCI World Amundi, BlackRock, etc. : lequel choisir ?

Notre avis sur les meilleurs ETF monde au sein d’un PEA

Les fonds « Lyxor MSCI World PEA » et « Amundi MSCI World » se distinguent dans le cadre du plan d’épargne en actions (PEA).

À noter que ces deux gérants ont fusionné en 2022 et sont en réalité représentés par la même entité (Amundi).

Trackers Monde PEA

Bien que leurs frais de gestion soient légèrement plus élevés que les ETF Monde sur compte-titres, avec respectivement 0,38 % pour Amundi et 0,45 % pour le Lyxor PEA Monde, leur performance reste très satisfaisante.

Cependant, le Lyxor PEA Monde MSCI World UCITS ETF affiche un avantage d’accessibilité pour le plus grand nombre, grâce à un prix de cotation faible (25 € à l’heure où sont écrites ces lignes, tandis que le prix de cotation actuel d’Amundi tourne autour de 420 €).

Le prix initial d’une part de cet ETF Lyxor peut permettre d’y investir par plus petites sommes, mais n’a aucun impact sur la croissance espérée de l’investissement.

MSCI World : comment choisir entre les dividendes réinvestis ou distribués ?

Lorsque les entreprises génèrent des bénéfices, elles peuvent : 

  • les réinvestir pour accélérer leur croissance ;
  • et/ou les distribuer aux actionnaires sous forme de dividendes ou de rachats d’actions (augmentation du cours de l’action).

Investir dans un tracker (ETF) MSCI World signifie que les éventuels dividendes distribués par les entreprises de l’indice viendront enrichir votre portefeuille. Environ la moitié de ces entreprises verse des dividendes.

Il existe deux types de trackers avec une politique de distribution des dividendes différentes :

  • Les ETF distribuants (siglés D ou Dist), qui vous versent les dividendes directement sur votre enveloppe (assurance vie, PER et PEA).
  • Les ETF capitalisants (siglés C ou Acc), qui réinvestissent automatiquement les dividendes dans les actions du portefeuille.

La politique de versement des dividendes n’a pas d’impact sur votre enrichissement global. En effet, les dividendes sont seulement une manière de redistribuer les bénéfices et ont un effet neutre.

Note : concrètement, si vous choisissez un ETF distribuant, vous devrez vous-même réinvestir manuellement les dividendes à chaque fois. Pour éviter l’éventuel frottement fiscal, les frais de transactions et/ou une intervention de votre part, généralement nous allons privilégier les ETF capitalisants qui réinvestissent les dividendes pour vous (sans frais supplémentaires). Nous vous conseillerons ETF capitalisant ou distribuant selon votre profil et votre situation.

Conclusion

Vous avez ici eu un aperçu de tout ce que l’indice MSCI World est capable d’apporter de facilité et de diversification à votre portefeuille. Cela explique en grande partie le succès des trackers (ETF) s’appuyant sur cet indice, devenus stars chez les investisseurs particuliers.

Un petit air de « produit idéal » qui doit cependant être souscrit en toute conscience comme tout actif placé en bourse. Ce sujet est dense et demande à être adapté aux situations individuelles. Les équipes de Prosper Conseil restent à votre disposition pour vous aider à discerner la meilleure approche à tenir (choix des ETF, allocation complétée par des smalls caps, investissements alternatifs, private equity, etc.). Prenez rendez-vous.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *